Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �


HA

Descola, Philippe

Par-delà nature et culture

  • Editorial: Editions Gallimard
  • Páginas: 791
  • Año: 2015
  • Precio: 12.00 €
  • EAN: 9782070465873
Disponibilidad
  • La Central (c/Mallorca)Inmediata
  • La Central de Callao4 / 5 días
  • La Central del Museo Reina Sofía4 / 5 días
  • La Central del MUHBA4 / 5 días
  • La Central del Raval4 / 5 días

Seul l´Occident moderne s´est attaché à classer les êtres selon qu´ils relèvent des lois de la matière ou des aléas des conventions.
L´anthropologie n´a pas encore pris la mesure de ce constat : dans la définition même de son objet - la diversité culturelle sur fond d´universalité naturelle -, elle perpétue une opposition dont les peuples qu´elle étudie ont fait l´économie. Peut-on penser le monde sans distinguer la culture de la nature ? Philippe Descola propose ici une approche nouvelle des manières de répartir continuités et discontinuités entre l´homme et son environnement.
Son enquête met en évidence quatre façons d´identifier les «existants» et de les regrouper à partir de traits communs qui se répondent d´un continent à l´autre : le totémisme, qui souligne la continuité matérielle et morale entre humains et non-humains , l´analogisme, qui postule entre les éléments du monde un réseau de discontinuités structuré par des relations de correspondances ; l´animisme, qui prête aux non-humains l´intériorité des humains, mais les en différencie par le corps ; le naturalisme qui nous rattache au contraire aux non-humains par les continuités matérielles et nous en sépare par l´aptitude culturelle.
La cosmologie moderne est devenue une formule parmi d´autres. Car chaque mode d´identification autorise des configurations singulières qui redistribuent les existants dans des collectifs aux frontières bien différentes de celles que les sciences humaines nous ont rendues familières. C´est à une recomposition radicale de ces sciences et à un réaménagement de leur domaine que ce livre invite, afin d´y inclure bien plus que l´homme, tous ces «corps associés» trop longtemps relégués dans une fonction d´entourage.

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y mostrarle publicidad relacionada con sus preferencias mediante el análisis de sus hábitos de navegación. Si continúa navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración u obtener más información en nuestra "Política de cookies".

Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �