Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �


FF

Auroux, Sylvain (Dir.)

La pensée chinoise : dictionnaire

" L´idée d´un monde figé dans des traditions immuables et millénaires n´a jamais été qu´un reflet de l´ignorance " (Jacques Gernet). L´Occident a longtemps considéré qu´il n´existait pas de philosophie chinoise à proprement parler, mais une sorte de " sagesse " envahissant l´ensemble de la société. Et pourtant, depuis plus de deux millénaires, la Chine a développé une réflexion philosophique extrêmement riche, qui fait le postulat d´un " ordre du monde où rien n´existe isolément et sans son opposé " (Cheng Hao). Ainsi, chaque concept moral se crée selon un couple d´opposés devenu complémentaire – et non ennemi. Il ne tient qu´à l´homme d´en faire le lien et d´ainsi reconstruire un état d´harmonie idéal. La pensée chinoise est donc fondamentalement caractérisée par une tentative de reconstituer une unité perdue grâce à l´inclusion des dualités et la création d´un équilibre entre des mouvements perpétuels.

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y mostrarle publicidad relacionada con sus preferencias mediante el análisis de sus hábitos de navegación. Si continúa navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración u obtener más información en nuestra "Política de cookies".

Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �