Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �


FF

Camus, la philosophie et le christianisme

La philosophie de Camus a déjà été bien étudiée ; son rapport au christianisme est connu et les chrétiens se sont immédiatement intéressés à son oeuvre. Mais cette affinité restait à analyser. C´est ce que propose cet ouvrage, selon diverses perspectives : à partir de la formation que reçut Camus, de son art d´écrivain et de metteur en scène, de ses relations avec les philosophes chrétiens et, enfin, de la manière dont sa propre réflexion aborde le christianisme. Camus ne se voulait pas en effet un philosophe "professionnel". Il récusait les dogmes et les systèmes en philosophie, et les combattait également sans relâche dans les religions. Sa pensée de l´absurde et de la révolte a ainsi rencontré dans le christianisme un écho à son sens de la condition humaine, irréductible à l´idéologie. Cet ouvrage est le fruit d´un colloque international, qui fut organisé à l´Institut catholique de Paris, les 15 et 16 mars 2010, avec la collaboration de la Société des études camusiennes. Ce fut la première fois que des chercheurs se réunissaient autour de cette question.

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y mostrarle publicidad relacionada con sus preferencias mediante el análisis de sus hábitos de navegación. Si continúa navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración u obtener más información en nuestra "Política de cookies".

Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �