Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �


FU

Jimenez, Marc

Arts et technosciences : bioart - neuroesthétique

1. En quoi les rapports entre l´art, la science et la philosophie ont-ils fondamentalement changé depuis Platon ?2. Quelle oeuvre, élaborée au cours des trois dernières décennies, pourrait être considérée comme exemplaire d´une relation esthétiquement réussie entre l´art et la science ?3. L´architecture, le premier des arts dits « majeurs », n´est-elle pas l´art qui concrétise le premier dans l´histoire un modèle d´entente et de collaboration entre la science et l´art ?4. Est-il vrai que certains tableaux William Turner ont été peints en hommage à la théorie des couleurs de Goethe ?5. Pourquoi le Nu descendant un escalier de Marcel Duchamp a-t-il provoqué un si grand scandale ?6. Faut-il parler, de nos jours, de « scientifisation de l´art » ou d´« esthétisation de la science » ?7. Quels types de problèmes spécifiques posent ces relations récentes entre l´art et la science ?I. UN ART GENETIQUE ?8. Qu´appelle-t-on au juste « bioart » et « art biotechnologique » ?9. La fameuse machine de l´artiste Wim Delvoye, Cloaca, relève-t-elle de l´art biotech ?10. Qui a vu passer un lapin vert fluorescent ?11. Qu´est-ce qu´un biofact ?12. La biologie moderne peut-elle créer des êtres semi-vivants ?13. L´Origine du monde de Gustave Courbet peut-elle loger dans une molécule ADN ?14. Les bioartistes ne deviennent-ils pas purement et simplement des biotechniciens ?15. Faut-il exclure du champ de l´art les réalisations, les expérimentations et les autres oeuvres qui naissent dans les laboratoires scientifiques ?16. Le philosophe Hegel a-t-il eu raison d´exclure l´odorat du domaine de la sensibilité esthétique ?17. L´artiste lettonienne Zane Berzina ne dément-elle pas les préjugés de Hegel concernant, cette fois-ci, le toucher 18. L´humour a-t-il sa place dans les « oeuvres » biotechnologiques ?19. Les bactéries auraient-elles des dons d´artiste ?20. Jusqu´à quel point peut-on prendre au sérieux les réalisations biogénétiques, les oeuvres transgéniques et les diverses manipulations génomiques présentées comme « oeuvres d´art » ?21. Les bioartistes, sensibles à l´impact des nouvelles technologies sur l´homme et sur la nature, se soucient-ils de la protection de l´environnement ?II. LE CORPS AU RISQUE DES TECHNOSCIENCES 22. Le corps humain n´a-t-il pas toujours été l´objet de modifications profondes et parfois spectaculaires de son apparence ?23. Comment peut-on modifier ou utiliser « artistiquement » le corps à l´aide des nouvelles technologies ?23. Les artistes peuvent-ils utiliser leur corps comme cobaye jusqu´au péril de leur santé voire de leur vie ?24. In vivo ou in vitro ? Quel est le sens de ces expressions dans le bioart ?25. Les artistes qui manipulent l´ADN ont-ils conscience de jouer avec le feu ?26. L´utilisation systématique des animaux dans le bioart est-elle acceptable sur les plans éthique et philosophique ?27. Qu´est-ce que le cyberféminisme ?28. Que recherche le Critical Art Ensemble ?29. Faut-il avoir peur des chimères ?30. Le Cyborg : affabulation, fantasme ou réalité ?31. Le risque d´eugénisme est-il réel ?III. ESTHÉTIQUE ET NEUROSCIENCES 32. Qu´est-ce que la neuroesthétique ?33. La neuroesthétique est-elle en mesure de déterminer les causes et l´intensité du plaisir esthétique ?34. La recherche des fondements neurologiques et biologiques de l´esthétique menace-t-elle notre liberté de jugement et d´appréciation des oeuvres d´art ?35. La beauté loge-t-elle dans le cerveau ?36. Les oeuvres d´art R picturales ou musicales R n´obéissent-elles pas toutes aux règles de l´harmonie et de la parcimonie ?37. Le cerveau est-il accro à la beauté ?38. Que signifie le terme « énaction » dans le contexte des neurosciences ?39. Pourquoi certains neuroesthéticiens parlent-il de « situated aesthetics » ?40. Une neuro-histoire de l´art est-elle envisageable ?41. Les bébés naissent-ils musiciens ?42. L´« effet Mozart » existe-t-il vraiment ?43. Que sait-on véritablement des pouvoirs thérapeutiques de la musique ?44. A quoi ressemblent les oeuvres d´artistes ayant souffert d´atteinte cérébrale ?45. Les nouvelles techniques d´apprentissage automatique permettent-elles de concevoir des machines intelligentes et sensibles ?46. Qu´est-ce qu´un « hybrot » ?47. Certains artistes (Orlan, Stelarc, Aoo, etc.) utilisant les nouvelles technologies considèrent que l´homme actuel est obsolète. Faut-il dire adieu au corps humain ?48. Une nouvelle « esthétisation » du corps est-elle envisageable ?49. Le philosophe a-t-il encore son mot à dire dans les rapports nouveaux entre l´art et la science ?IV. BILAN & PERSPECTIVES 50. Et demain ?Quelle esthétique pour le bioart ?Quel avenir pour la neuroesthétique ?

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y mostrarle publicidad relacionada con sus preferencias mediante el análisis de sus hábitos de navegación. Si continúa navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración u obtener más información en nuestra "Política de cookies".

Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �