Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �


FF

Tambrun, Brigitte

Pléthon, le retour de Platon

Recomendado

La Renaissance commence vraiment avec Pléthon, même si l’orthodoxie a d’emblée souhaité faire disparaître les œuvres du philosophe maudit. Contemporain de Nicolas de Cues et se voulant comme lui romain, mais du point de vue de Constantinople, Pléthon embrasse par la pensée le monde connu et sa diversité, pour élaborer le modèle d’une constitution qui permettrait à tous les peuples de coexister dans la paix. Alors que l’Occident latin est encore aristotélicien, Pléthon demande le retour de Platon et des anciens sages. Rappelant qu’il n’y a de foi que rationnelle, il ose parier sur l’idéalisme et le principe hiérarchique, sur la théologie affirmative et la pluralité en dieu. La requête est entendue par Cosme l’Ancien et par Marsile Ficin. Le greffon sera bien transplanté puisque l’œuvre centrale de Pléthon rayonne au coeur de la Théologie platonicienne. Pourtant la Renaissance ne fructifiera qu’au prix d’une double trahison.

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y mostrarle publicidad relacionada con sus preferencias mediante el análisis de sus hábitos de navegación. Si continúa navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración u obtener más información en nuestra "Política de cookies".

Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �