Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �


S

Balibar, Étienne

Saeculum: culture, religion, idéologie

  • Editorial: Galilée
  • Páginas: 118
  • Año: 2012
  • Precio: 23.20 €
  • EAN: 9782718608747
Disponibilidad
  • La Central de CallaoInmediata
  • La Central (c/Mallorca)Inmediata
  • La Central del Museo Reina Sofía4 / 5 días
  • La Central del MUHBA4 / 5 días
  • La Central del Raval4 / 5 días

Ce livre, issu de la Anis Makdisi Memorial Lecture prononcée en 2009 à l´Université américaine de Beyrouth, voudrait servir à l´élaboration d´un "cosmopolitisme" de l´époque de la mondialisation, en partant du malaise de la sécularisation qu´elle engendre (en particulier pour ce qui concerne sa forme institutionnelle française: la "laïcité"), et en explorant ses dimensions philosophiques. Quelle contribution un sécularisme lui-même sécularisé, indépendant des religions civiles aussi bien que des cléricalismes ou des fondamentalismes, pourrait-il apporter à la citoyenneté dans un monde où tout différend local a une répercussion globale, où toute frontière-monde se projette dans l´espace des relations de voisinage, des ségrégations et des conflits civils qui font la réalité de la politique et différencient ses sujets ? Relisant les interprétations opposées entre elles de la controverse sur l´interdiction du "voile islamique" dans les écoles républicaines, puis les critiques récentes de la catégorie du "religieux", l´auteur esquisse une problématique de la transformation des identités collectives fondée sur la dialectique des formations culturelles et religieuses au sein de l´idéologie. Privilégiant l´élaboration symbolique des différences anthropologiques, il pronostique de nouvelles révolutions religieuses à venir. Tout en réaffirmant l´importance politique d´un "multiculturalisme" de l´hybridité, de la traduction et du "contact de civilisations", il réfléchit aussi, sur les traces de Spinoza, à la possibilité d´un sécularisme hérétique qui exposerait les croyances comme telles intraduisibles à la contestation plutôt que de les refouler hors de la vie publique.

Utilizamos cookies propias y de terceros para mejorar nuestros servicios y mostrarle publicidad relacionada con sus preferencias mediante el análisis de sus hábitos de navegación. Si continúa navegando, consideramos que acepta su uso. Puede cambiar la configuración u obtener más información en nuestra "Política de cookies".

Saltar a: Contenido � | Pie de la página � | Menú principal �